Lundi 10 décembre 2018

Genève cet automne

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 25 août 2000 - 171 mots

Dans les années cinquante, la céramique américaine a commencé à conquérir sa propre identité ; elle occupe aujourd’hui une place prépondérante sur la scène internationale.

Le Musée Ariana (tél. 41 22 418 54 51), à Genève propose, jusqu’au 16 octobre, une sélection d’œuvres de cet art de la terre, signées Peter Voulkos ou John Mason. Le cabinet des estampes, quant à lui, a choisi le Musée d’art et d’histoire de Genève (tél. : 41 22 418 26 00) pour exposer, jusqu’au 22 octobre, la collection des gravures maniéristes du peintre Georg Baselitz. Accompagnant ces œuvres imprimées du XVIe siècle, un choix d’autoportraits provenant du fonds du cabinet des dessins du Musée de l’horlogerie ainsi que quelques-unes des 180 photographies de la pièce Vie et œuvres complètes vues à travers les lunettes roses du désir, séjournent eux aussi dans le musée, jusqu’au 8 octobre. C’est également l’occasion pour le Musée d’art et d’histoire de présenter sa nouvelle acquisition, une toile de Jacques-Laurent Agasse (1767-1849) intitulée Un saint-hubert, un pointer et quatre épagneuls.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°109 du 25 août 2000, avec le titre suivant : Genève cet automne

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque