Dimanche 26 janvier 2020

Florilège de l’art brut

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 décembre 2010 - 111 mots

MONACO - Présentée au printemps 2006 au Palazzo della Ragione à Bergame, en Italie, l’exposition consacrée à l’art brut conçue par Bianca Tosatti se déploie actuellement dans la Salle d’exposition du quai Antoine 1er à Monaco.

Quatre cents œuvres rarement présentées, provenant de collections publiques et privées françaises, suisses, belges, autrichiennes et américaines, et relevant de toutes les techniques, se proposent d’offrir un aperçu représentatif de cette création hors des normes et des schémas convenus. Ce choix d’œuvres explore le lien entre le génie et la folie.

« Beautés insensées. Figures, histoires et maîtres de l’art irrégulier », Salle d’exposition du Quai Antoine 1er, 4, quai Antoine 1er, Monaco, tél.  377 9315 19 62, jusqu’au 25 février.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°252 du 2 février 2007, avec le titre suivant : Florilège de l’art brut

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque