Dimanche 18 février 2018

États-Unis : Comment commémorer l’Holocauste ?

Le Journal des Arts

Le 21 juin 2010

NEW YORK - Des milliers de mémoriaux à l’Holocauste et aux victimes des nazis ont été construits ou sont en projet en Europe, en Israël et aux États-Unis.

Ils sont présentés jusqu’au 31 juillet dans une exposition du Musée juif, The Art of memory : Holocaust Memorials in History.

Selon l’organisateur, James E. Young, professeur d’Études anglaises et juives à l’université d’Amherst (Mass.), qui est aussi l’éditeur du catalogue de l’exposition, "au lieu de mettre en question la nécessité de construire ou non ce genre de mémorial, l’exposition examine la création de «l’art de la mémoire», quelle sorte de compréhension il suscite et à quelles fins sociales".

La présentation prend en compte «les dimensions imbriquées, politiques, religieuses et esthétiques» de la mémorialisation de l’Holocauste : comment "la mémoire s’investit dans le pays des victimes par rapport à la façon dont elle est structurée dans celui des criminels" ; comment les artistes ont adapté la tradition du monument public ; comment leurs tentatives reflètent leur époque.

Après New York, l’exposition ira au Deutsches Historisches Museum de Berlin (8 septembre - 13 novembre 1994) puis au Stadtmuseum de Munich (9 décembre 1994 - 5 mars 1995).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°2 du 1 avril 1994, avec le titre suivant : États-Unis : Comment commémorer l’Holocauste ?

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque