Vendredi 23 février 2018

Eric Poitevin, du banal

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 26 novembre 2007

Plus qu’un autre, Éric Poitevin est attaché à la notion de « pays ». S’il habite toujours la Meuse qui l’a vu naître il y a une petite quarantaine d’années, c’est que, dans un renversement réflexif, elle l’habite au plus profond de lui. Sous-bois, champignons, marécages, animaux, chasse, pêche..., tout l’y retient.
À ce point même qu’il a fait des uns et des autres le sujet récurrent de ses photographies et, s’il ne se prive pas d’aller parfois quêter ailleurs, il revient inéluctablement à la case départ. Chevreuils morts (1993), vaches (1995), arrière-trains de chevaux (1999-2000), chênes (2001), broussailles (2002), etc., sont autant de motifs qui se mêlent ainsi à des figures de moniales et de cardinaux (Rome, 1990), à des portraits de vignerons d’Arbois (1990) ou à des montagnes corses. « Les images d’Éric Poitevin ne sont pas faites pour témoigner d’un existant, elles sont une invitation à réfléchir, à contempler », a noté part Michel Frizot. De fait, si le sujet y est prégnant, saisi le plus souvent dans un cadrage qui l’impose au regard et dans un éclairage qui le singularise, il n’est jamais question d’en faire un objet distancié. Bien au contraire, tout procède chez Poitevin de la conjugaison d’une temporalité et d’une subjectivité en quête de substance. D’une vérité révélée que seuls autorisent les temps combinés de la réflexion de la prise de vue, en amont, et de la contemplation de l’image accomplie, en aval.
Les photographies de Poitevin, comme le montre l’exposition que lui consacre le FRAC Franche-Comté, sont fortes d’une tension qui vise à opérer le rapprochement entre ces deux extrêmes. Comme s’il s’agissait de relier les bords d’une béance, entre réalité et fiction, entre banalité et étrangeté.

« Eric Poitevin, photographies », DOLE (39), FRAC Franche-Comté/musée des Beaux-Arts, 85 rue des Arènes, tél. 03 84 79 25 85, 26 juin-28 septembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°549 du 1 juillet 2003, avec le titre suivant : Eric Poitevin, du banal

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque