Dimanche 29 novembre 2020

Belvédère, Vienne

Dynamique !

Jusqu’au 29 mai 2011

Par Colin Cyvoct · L'ŒIL

Le 14 mars 2011 - 252 mots

En 1920, Vienne n’est plus la florissante capitale d’un empire de 52 millions d’habitants. Depuis le démembrement de l’Empire austro-hongrois, au lendemain du conflit de 1914-1918, la ville est devenue la capitale d’une république peuplée de 6 millions d’habitants.

Contrairement à leurs confrères parisiens ou berlinois, les jeunes artistes viennois sont restés à l’écart des avant-gardes européennes apparues à l’aube du xxe siècle : le cubisme, les futurismes italien et russe et le cinétisme. Franz Cizek (1865-1946), professeur à l’École des arts appliqués de Vienne, va jouer un rôle décisif dans l’émergence d’une nouvelle abstraction autrichienne dans les années 1920 en permettant à ses étudiants de découvrir ces courants novateurs.

La mécanisation de la société, une fascination pour la vitesse, une attention particulière au mouvement, à la danse et au cinéma incitent les jeunes artistes à prendre en compte les nouvelles dynamiques de l’époque moderne. Accueillie dans les salles somptueusement baroques du palais du prince Eugène [lire L’œil n° 623], « DYNAMICS ! » frappe par la qualité des recherches qui émergent alors. Une nouvelle abstraction très libre se développe bien au-delà de la tradition sécessionniste viennoise. Réunis autour de pièces maîtresses de Kupka, Léger, Delaunay, Picasso, Carrà et Balla, des dessins, des sculptures et de nombreuses peintures, tels une Promenade dans la grande ville (1923) d’Erika Giovanna Klien, somptueusement fougueuse, ou Brooklyn Bridge (1929-1930) d’Elisabeth Karlinsky, d’une rigueur toute géométrique, étonnent par leur diversité.

Voir

« DYNAMICS ! Cubism/Futurism/Kineticism », Belvédère inférieur, Rennweg 6, Vienne (Autriche), www.belvedere.at, jusqu’au 29 mai 2011.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°634 du 1 avril 2011, avec le titre suivant : Dynamique !

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque