Lundi 10 décembre 2018

Du dessin au tableau

Amiens sort ses dessins des réserves

Le Journal des Arts

Le 5 décembre 1997 - 342 mots

L’exposition de cent dessins français, pour la plupart inédits, du Musée de Picardie vient couronner l’étude scientifique du fonds et en livrer les conclusions. Une campagne de restauration a également été entreprise à cette occasion.

AMIENS. Boucher, Quentin de La Tour, Greuze, David, Gauguin : ces quelques noms suffisent à évaluer le niveau des collections de dessins d’Amiens. Cantonnées dans leurs cartons, ces œuvres étaient jusqu’ici peu connues. L’organisation d’une exposition et la publication d’un catalogue entendent contribuer à la découverte de la collection picarde. Les vingt dessins de Delacroix, qui constituent un ensemble unique dans les musées de province, sont naturellement mis en avant. La plupart d’entre eux ont été réalisés en préparation de tableaux et de décors célèbres (pour l’Assemblée nationale, l’église Saint Sulpice...). Souhaitant certainement qu’ils ne soient pas seulement appréciés pour eux-mêmes, le commissaire de l’exposition a tenu à mettre en regard les œuvres achevées et leurs dessins préparatoires. Ainsi, un rare Saint Sébastien soigné par Irène, provenant de l’église de Nantua dans l’Ain, illustre les chemins tortueux menant de l’étude à la peinture. De même, le dessin de François-André Vincent pour Le Christ guérissant un paralytique, présenté au Salon de 1783, qui est conservé dans une église de Rouen. Le Musée de Picardie a la chance de posséder plusieurs séries d’études préliminaires à des cycles décoratifs : les Chasses exotiques de Louis XV (Parrocel, Lan­cret…), Ave Picardia Nutrix de Puvis de Chavannes pour le musée même, ou encore le décor de l’Opéra-Comique à Paris. Une section de l’exposition est consacrée aux donateurs qui ont largement contribué à la constitution du fonds, sans doute pour stimuler la générosité de mécènes potentiels.

BOUCHER, DELACROIX, GAUGUIN… DESSINS FRANÇAIS DES XVIIIe ET XIXe SIÈCLES DU MUSÉE DE PICARDIE, du 13 décembre au 22 février 1998, Musée de Picardie, 48 rue de la République, 80000 Amiens, tél. 03 22 97 14 00, tlj sauf lundi et certains jours fériés 10h-12h30 et 14h-18h. Entrée 20 F, TR 10 F. Catalogue par Sylvain Boyer, éditions Musée de Picardie, 144 p., 187 ill., 150 F.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°49 du 5 décembre 1997, avec le titre suivant : Du dessin au tableau

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque