Mercredi 20 novembre 2019

Die Brücke centenaire

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 mars 2005 - 113 mots

MADRID - À l’occasion du centenaire de Die Brücke, le Musée Thyssen-Bornemisza, en association avec la Fundación Caja Madrid, retrace l’histoire de l’un des plus importants mouvements artistiques en Allemagne au début du XXe siècle.

Fondé à Dresde, ce mouvement s’appuie sur les recherches picturales d’Erich Heckel, Fritz Bleyl, Ernst Ludwig Kirchner et Karl Schmidt-Rottluff, auxquels se joindront plus tard Emil Nolde, Otto Müller et Max Pechstein. Près de 200 œuvres dressent un panorama de cette rupture esthétique, qui passe par la pureté des couleurs, les thèmes empruntés à l’époque et un intérêt pour l’art dit « primitif ».

« Die Brücke : La naissance de l’expressionnisme allemand », jusqu’au 15 mai, Musée Thyssen-Bornemisza, Paseo del Prado, 8, Madrid, tél. 34 91 420 3944

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°210 du 4 mars 2005, avec le titre suivant : Die Brücke centenaire

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque