Dimanche 16 décembre 2018

La Haye-Barcelone

Deux expositions des œuvres de Mondrian

Pour le cinquantenaire de la disparition de l’artiste

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 décembre 1994 - 306 mots

\"Mondrian\" au Gemeentemuseum, et \"Kandinsky/Mondrian\" à la Fondation La Caixa, offrent un éclairage remarquable sur l’œuvre et l’influence de cet artiste.

LA HAYE-BARCELONE - La rétrospective "Mondrian" est l’événement majeur organisé aux Pays-Bas autour de la commémoration du cinquantième anniversaire de la mort du peintre. Le choix des œuvres exposées couvre l’ensemble de sa carrière. Une sélection importante des toiles des premières années illustre la relation complexe de Mondrian avec le Cubisme entre 1911 et 1920, années où il invente le Néoplasticisme. Les compositions en losange – quinze des seize toiles créées par Mondrian entre 1918 et 1944 – ont été exceptionnellement réunies. L’exposition ira ensuite à la National Gallery of Art de Washington, puis au Musée d’art moderne de New York.

Kandinsky face à Mondrian
Pour ce même anniversaire, la Fondation La Caixa de Barcelone a choisi de confronter l’œuvre de Mondrian et celle de Kandinsky, disparu également en 1944. Thomas M. Messer, conseiller artistique, Vivian Endicott Barnett pour Kandinsky et Herbert Henkels pour Mondrian, ont voulu illustrer les parallélismes et les différences fondamentales dans leur évolution : libre adaptation du Fauvisme et du langage postimpressionniste pour Kandinsky, Cubisme puis Néoplasticisme pour Mondrian, qui opte ensuite pour le langage géométrique de ses grandes compositions.

Les grandes collections privées et publiques d’Europe et des États-Unis – Gemeentemuseum, Stedelijk, Centre Pompidou, Stätische Galerie im Lenbachhaus, Guggenheim Museum, National Gallery of Art de Washington – ont prêté les toiles exposées. Trente-cinq œuvres de Kandinsky et cinquante-sept de Mondrian – toiles, dessins, aquarelles et gouaches – ont été réunies, datant des années 1910-1930. L’exposition ne sera pas itinérante et ne peut être vue qu’au Centre culturel de la Fondation La Caixa à Barcelone.

"Mondrian", La Haye, Gemeentemusem, 18 décembre 1994-30 avril 1995

"Kandinsky/Mondrian. Deux chemins vers l’abstraction", Barcelone, Centre culturel de la Fondation La Caixa, jusqu’au 22 janvier 1995.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°9 du 1 décembre 1994, avec le titre suivant : Deux expositions des œuvres de Mondrian

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque