Dimanche 25 février 2018

Design Pop et cool

L'ŒIL

Le 7 juillet 2008

Nouveau musée contemporain à Lisbonne, celui du Design. Constitué par la collection personnelle du grand collectionneur Francisco Capelo qu’il a donnée à l’État portugais, il est situé dans le très beau bâtiment construit par le Milanais Gregotti. Son intérêt est important : il est le seul de son espèce à être ainsi consacré uniquement au design en Europe. La France n’en a pas, et le Design Museum de Londres a une très petite collection et présente surtout des expositions temporaires.
La collection Capelo est énorme (plus de 600 pièces), surtout des sièges, et va de l’année 1937 à aujourd’hui.
On a réparti cette sorte de « rétrospective » en trois parties : Luxe, Pop et Cool. Le Pop sera le corps en liberté, les années 60 et 70, et chantera le plastique et la jeunesse. Quant au Cool, nous y sommes, Starck étant le meilleur promoteur de nos besoins de confort et de notre désir d’écologie. Le Luxe, lui, existe à toutes les époques.
Il est obligatoirement un produit unique ou en série limitée, et est destiné à une élite riche, cosmopolite, sophistiquée. Cela englobe tout autant les années 30, 40 ou 50, avec Arbus, Adnet, Pascaud ou Poillerat et Royère, que Prouvé ou Perriand, que plus tard, avec le design « organique », Eames ou Saarinen, puis les sièges de Nelson, suivis des Scandinaves et de leur emploi du bois, avec Aalto, Jacobsen, Wirkkala. Mais aussi le design dit « kitsch » d’un Mollino ou d’un Ponti...

LISBONNE, Musée du Design, Centro Cultural de Belém, Praça do Imperio, 1250 Lisbonne, tél. 351 1 3192300, cat. textes de Yvonne Brunhammer, Cristina Morozzi et Pierre Staudenmeyer.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°507 du 1 juin 1999, avec le titre suivant : Design Pop et cool

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque