Vendredi 23 février 2018

Delacroix chez le duc d’Aumale

L'ŒIL

Le 28 août 2008

Fervent amateur de l’artiste, le duc d’Aumale a constitué un ensemble varié et significatif des talents
de Delacroix. Peintre, il se passionna pour l’Orient après un séjour au Maroc dont il rapporta un petit carnet de croquis, et pour le Moyen Age qui lui inspira l’esquisse de l’Entrée des Croisés à Constantinople. Décorateur, il s’illustra au plafond du Palais Bourbon et sur les parois de l’église Saint-Sulpice, évoqués par des esquisses et des aquarelles acquises par le célèbre collectionneur.

Chantilly, Musée Condé, jusqu’au 20 juillet.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°497 du 1 juin 1998, avec le titre suivant : Delacroix chez le duc d’Aumale

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque