Lundi 10 décembre 2018

De Robert Auzelle à Toyo Ito

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 mars 2000 - 209 mots

Ce projet de Toyo Ito a remporté le concours pour le futur hôpital Cognacq-Jay dans le XVe arrondissement de Paris. L’architecte japonais, qui a su faire du jardin l’élément structurant de l’ensemble, a été préféré à Architecture Studio, Dominique Perrault, Jean Nouvel et Chemetov Huidobro.

Les projets et maquettes de chacun des participants sont présentés jusqu’au 14 mai à l’Institut français d’architecture (Ifa). Par ailleurs, dans les salles voisines, une exposition consacrée à Robert Auzelle (1913-1983) met l’accent sur deux de ses réalisations les plus importantes : le cimetière intercommunal et la cité de la Plaine, à Clamart. L’architecte, qui a également œuvré à Vélizy-Villacoublay, a tenu une place centrale dans la réflexion urbanistique, publiant notamment avec Ivan Jankovic une Encyclopédie de l’urbanisme (1951-1968). La présentation de plans sélectionnés dans les archives de l’Ifa permet de mettre en perspective le travail d’Auzelle. À l’étage de la galerie d’actualité, « Rushes 2 » donne une vue en coupe de la création actuelle, avec des réalisations récentes illustrées par des ektachromes posés sur des caissons lumineux : du Lieu Unique de Patrick Bouchain, à Nantes, aux logements de Francis Soler dans le XIIIe arrondissement. Les photographies sont accompagnées d’une histoire des bâtiments racontée par leurs auteurs, à écouter sur un baladeur.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°102 du 31 mars 2000, avec le titre suivant : De Robert Auzelle à Toyo Ito

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque