Dimanche 16 décembre 2018

De l’ombre à la lumière

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 mars 2010 - 100 mots

QUIMPER - Les Ombres sont les trois figures qui dominent La Porte de l’Enfer, sculpture commandée par l’État à Rodin vers 1880.

Symbole du désespoir des damnés, le plâtre original a été déposé par le Fonds national d’art contemporain au Musée des beaux-arts de Quimper en 1914, où il est tombé dans l’oubli. Étudiée et restaurée, l’œuvre est présentée au public avec une dizaine de sculptures, des dessins et des photographies montrant les variations autour de l’œuvre originale.

« Rodin, Les Trois Ombres », Musée des beaux-arts, 40, place Saint-Corentin, 29000 Quimper, tél. 02 98 95 45 20, musee-beauxarts.quimper.fr. Jusqu’au 7 juin

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°320 du 5 mars 2010, avec le titre suivant : De l’ombre à la lumière

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque