Mercredi 19 février 2020

Art contemporain

Arles (13)

David Hockney, ébouriffant chez Van Gogh

Fondation Vincent Van Gogh jusqu’au 10 janvier 2016

Par Colin Cyvoct · L'ŒIL

Le 18 novembre 2015 - 255 mots

ARLES

David Hockney (né en 1937 à Bradford, Angleterre) atteste une fois encore à Arles d’un formidable talent à créer des images intenses où les couleurs les plus improbables s’entrechoquent avec bonheur, sans aucune retenue.

Douze grands panneaux vivement pigmentés évoquent clairement des paysages sylvestres. Mais il faut quelques instants pour saisir qu’il s’agit bien de la même allée bordée d’arbres et de frondaisons, tant les interprétations en sont variées. Intitulée L’Arrivée du printemps à Woldgate, est du Yorkshire en 2011, la série a été réalisée lors du retour de l’artiste au pays de son enfance, de 2005 à 2013, avant qu’il ne reparte vivre en Californie. Exécutées sur tablette iPAD puis imprimées à jet d’encre sur papier grand format, ces œuvres apparaissent comme de très libres saisies sur le vif des vitalités et des métamorphoses accomplies par la nature au fil des saisons. Vingt-cinq dessins au fusain des séries Woldgate, L’arrivée du printemps en 2013, réunis en cinq groupes de cinq, complètent ces évocations rustiques. Chaque groupe représente le même paysage dessiné à différentes époques. Branchages, feuillages, jeux de lumière, ombres portées… les admirables dessins d’arbres de Claude Gellée dit le Lorrain (1600-1682) ne sont pas si loin ! Il est regrettable que l’accrochage trop serré de ces fusains et leur confrontation dans la même salle avec des œuvres jouant une tout autre partition ne leur permettent pas d’apparaître en toute savante délicatesse.

Au premier étage, la fondation accueille également un large éventail d’images et d’objets de Raphael Hefti, né en 1978 à Bienne (Suisse).

« David Hockney - Raphael Hefti »

Fondation Vincent Van Gogh, 35 ter, rue du Docteur-Fanton, Arles (13), www.fondation-vincentvangogh-arles.org

Légende photo
David Hockney, L’Arrivée du printemps à Woldgate, Est du Yorkshire en 2011 – 31 mai, Dessin sur iPad, 236,2 x 177,8 cm © David Hockney

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°685 du 1 décembre 2015, avec le titre suivant : David Hockney, ébouriffant chez Van Gogh

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque