Dimanche 25 février 2018

Dans l'ombre de Gauguin

L'ŒIL

Le 25 août 2008

Henri Moret est déjà un paysagiste confirmé quand Gauguin arrive en Bretagne. Sous l'influence de ce dernier, son style traditionnel hérité de Corot fait des concessions à la vogue japonisante et au style décoratif introduit par le peintre parisien. Avant de retourner à un impressionnisme traditionnel à la fin de sa vie, Henri Moret, cet habitué du Salon officiel, exposera aux côtés des Indépendants, à la Libre Esthétique et au Salon d'Automne. Gauguin méprisa quelque peu cet imitateur qui sut pourtant se démarquer par une inspiration toute personnelle. Le musée de Quimper lui rend aujourd'hui hommage à travers l'exposition d'une cinquantaine de ses œuvres.

QUIMPER, Musée des Beaux-Arts, jusqu'au 19 octobre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°499 du 1 septembre 1998, avec le titre suivant : Dans l'ombre de Gauguin

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque