Danois et Suédois au Louisiana

L’annonce d’un nouvel “art régional�?

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 janvier 1998

Le Louisiana d’Humlebaek, le plus important musée d’art moderne du Danemark, propose une exposition d’œuvres d’artistes originaires du Danemark et de la Scanie, à l’extrémité méridionale de la Suède. Ces créateurs de part et d’autre du Sound (le détroit séparant les deux pays) multiplient depuis quelques années les échanges de concepts, à tel point que les conservateurs annoncent déjà un nouvel « art régional ».

HUMLEBAEK - Les œuvres de ces artistes danois et suédois sont longtemps restées méconnues, la région du Sound étant à l’écart des grands centres artistiques comme Copen­hague. Malgré l’éclosion récente d’un noyau de galeries spécialisées en art contemporain, de nombreux espaces d’exposition et d’ateliers d’artistes, elle ne dispose pas encore d’institutions satisfaisantes pour promouvoir la création. Afin de pallier ce manque, le Louisiana Museum of Modern Art vient d’inaugurer la “Louisiana Exhi­bition”, une exposition quadriennale qui permettra aux “artistes de la région de montrer leurs œuvres récentes et d’établir des contacts durables”. Lars Grambye, nouveau conservateur au Louisiana, et les deux commissaires d’exposition indépendants Tone Nielsen (Copen­hague) et Åse Nacking (Malmö), ont invité près de cinquante artistes, toutes générations confondues. Les valeurs montantes, comme Olafur Eliasson, Tal R., Simone Aarberg Kærn et Annika Ström sont, bien entendu présentes. La sélection, qui comprend peinture, sculpture, vidéos et installations, n’a pas de thème fédérateur mais son ambition est de refléter les dialogues existants. Selon Åse Nacking, “même si l’exposition est largement consacrée à l’art de la région, elle n’en devient pas pour autant régionaliste”. Certains artistes ont ainsi déjà participé à des projets internationaux. Grâce à “Louisiana 1997”, de nombreux créateurs pourront accéder à la scène artistique internationale, le musée étant une plaque tournante depuis 1959 – année où le Louisiana a exposé des œuvres de la Documenta –, une position confortée par l’action de son directeur, le Suédois Lars Nittve.

ART CONTEMPORAIN DU DANEMARK ET DE SUÈDE, jusqu’au 8 février, Louisiana Museum of Modern Art, Gl Strandvej 13, Humlebaek, tél. 45 49 19 07 19, tlj 10h-17h, mercredi 10h-22h, dimanche 10h-17h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°52 du 16 janvier 1998, avec le titre suivant : Danois et Suédois au Louisiana

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque