Mercredi 24 octobre 2018

Cy Twombly

Par Colin Cyvoct · L'ŒIL

Le 31 juillet 2007 - 253 mots

Exceptionnelle, l’exposition « Blooming » de Cy Twombly à la Collection Lambert du musée d’Art moderne d’Avignon l’est à plus d’un titre. Cet immense artiste américain, âgé de quatre-vingts ans, a réalisé pour la première fois une suite d’œuvres de très grands formats conçues pour être présentées dans un musée français, dans des salles préalablement choisies par le peintre.
Dans une relation extraordinairement libre à la calligraphie, à la trace en partie effacée, à l’écriture comme trame légère du tableau, Twombly poursuit depuis un demi-siècle une œuvre qualifiée par Roland Barthes de « palimpseste pervers », tant les écritures et réécritures y sont souvent indéchiffrables.
Comment ne pas évoquer la vieillesse bénie de Monet et de ses grands Nymphéas, face aux floraisons de Twombly octogénaire ? Lui aussi libéré de toutes contraintes picturales, n’ayant plus rien à perdre ou à prouver, il propose en Avignon une symphonie aux couleurs chatoyantes, violentes voire criardes, dans une éclosion de pivoines à la beauté étourdissante, véritable feu d’artifice où éclatent les rouges, jaunes, roses et autres bruns, sans dessus dessous, sans devant derrière. 
Pour la première fois également dans un musée français, une quinzaine de ses sculptures, hommages aux tours sans fin de Brancusi, aux nikés (victoires) grecques et même aux compositions cubistes de Picasso, accompagnent cet ensemble éblouissant. Enfin, quelques œuvres sur papier terminent le parcours. C’est peu dire que cette exposition a des allures festives !

« Blooming », Collection Lambert, musée d’Art moderne d’Avignon, 5, rue Violette, Avignon (84), tél. 04 90 16 56 20, www.collectionlambert.com, jusqu’au 30 septembre 2007.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°593 du 1 juillet 2007, avec le titre suivant : Cy Twombly

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque