Mercredi 12 décembre 2018

Cortone à Cortone

De l’élève au maître

Le Journal des Arts

Le 1 février 1997 - 310 mots

En attendant la rétrospective prévue cet automne à Rome pour le quatrième centenaire de la naissance de Pierre de Cortone, sa ville natale lui consacre une exposition qui montre non seulement ses œuvres de jeunesse mais aussi celles de ses maîtres et de ses élèves.

CORTONE - Toscan d’origine et de formation mais Romain d’adoption, Pietro Berrettini dit Pierre de Cortone (Cortone 1597-Rome 1669) est l’auteur du Triomphe de la Divine Providence peint entre 1633 et 1639 sur la voûte du salon du Palais Barberini, place Navone à Rome. Considérée comme "le texte figuratif fondamental de la rhétorique baroque" par l’historien de l’art et ancien maire de la capitale italienne Gulio Carlo Argan, cette fresque marque l’origine du Cortonisme. Mais pour mieux apprécier les répercussions de son  style sur ses contemporains, il était important de connaître les œuvres de jeunesse de l’artiste, souvent méconnues, aujourd’hui présentées au Palazzo Casali de Cortone.

Les compositions du jeune Cortone sont rassemblées dans une première section, suivie des œuvres de ses maîtres : Andrea Commodi, auprès de qui il étudia de 1609 à 1611, et Baccio Ciarpi, dont les tableaux trahissent un intérêt pour la tradition réformée et les nouveautés picturales d’origine vénitienne. La troisième partie de l’exposition est consacrée aux œuvres des artistes de l’entourage romain de Pietro de Cortone qui diffusèrent son style jusqu’en Toscane. Parmi eux, Salvi Cas­tellucci, Lorenzo Ber­ret­tini (également connu pour avoir complété les retables de Pierre), Raf­faello Vanni et Ciro Ferri.

Cet automne à Rome, outre une rétrospective d’une centaine d’œuvres en provenance des plus grandes collections internationales, un parcours sera mis en place afin d’inciter les visiteurs à découvrir les fresques de l’artiste récemment restaurées. Parallè­lement, la Chalcographie nationale organisera une exposition de dessins et de gravures.

PIERRE DE CORTONE SUR SES TERRES : DE L’ÉLÈVE AU MAÎTRE, jusqu’au 4 mai, Palazzo Casali, Cortone. Catalogue chez Electa.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°33 du 1 février 1997, avec le titre suivant : Cortone à Cortone

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque