Dimanche 21 octobre 2018

Cézanne inachevé

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 janvier 2000 - 116 mots

Cet Autoportrait au chapeau de la Ny Carlsberg Glyptothek, à Copenhague, est l’un des prêts prestigieux accordés au Kunstforum de Vienne pour sa rétrospective Cézanne.

Loin des expositions fleuves traditionnelles, un florilège de quatre-vingts peintures et de trente aquarelles met en lumière le processus de création de l’artiste. À côté des chefs-d’œuvre parfaitement aboutis, ont été placées des peintures inachevées ou laissant volontairement apparaître le support. Portraits, natures mortes, paysages et baigneuses soulignent le rôle dans la naissance de l’art moderne de l’esthétique de l’inachevé introduite par Cézanne.

« Cézanne : achevé-inachevé »

Jusqu’au 25 avril, Kunstforum, Freyung 8, Vienne, tél. 43 1 532 06 44, tlj 10h-19h, mercredi 10h-21h. Réservation au 43 1 96 0 96.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°97 du 21 janvier 2000, avec le titre suivant : Cézanne inachevé

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque