Dimanche 21 octobre 2018

Le billet de Bénédicte Ramade

Belle impression au Palais

Par Bénédicte Ramade · L'ŒIL

Le 19 avril 2013 - 290 mots

Parfois, la réussite d’une exposition ne tient qu’à une œuvre ou une salle. « Nouvelles impressions de Raymond Roussel », opus collectif érudit concocté par le critique d’art François Piron au Palais de Tokyo réussit cet accord parfait alors même que son sujet aurait pu s’avérer repoussoir.

Certes, il y a bien des défauts dans cette proposition savante, éclectique sans être roborative et profondément intellectuelle. Réunir des artistes pour la plupart contemporains pour brosser le portrait chinois d’un auteur aussi « difficile » que Raymond Roussel (1877-1933) n’a rien d’évident. L’exercice aurait pu vite s’avérer scolaire. Heureusement, François Piron en livre une version impressionniste. Je l’avoue, je n’ai pas lu Roussel. Or, le commissaire m’a fait comprendre certains mécanismes de son œuvre et esquissé une ambiance sans la surjouer grâce à des œuvres mûrement choisies. Comme cette dernière salle, dominée par l’installation Kandor 10B (Exploded Fortress of Solitude) de Mike Kelley, entre caverne et bunker, réminiscence de Superman et Platon, dans laquelle on peut s’enfoncer. Triangulée avec une machine célibataire de Thomas Bayrle, drôle d’union de pistons de 2CV et de la voix tremblotante de Piaf, deux sculptures de Jacques Carelman directement inspirées de Locus Solus de Roussel (dont une troublante mosaïque faite de 15 000 dents humaines) et une vitrine cryptée de Guy de Cointet, la salle fait « apparaître » l’écrivain. Une impression impalpable, invérifiable.

Bien sûr, j’aurais parfois aimé lire des extraits des livres auxquels se réfère tel artiste ou le commissaire. Mais Piron est parvenu à « représenter » l’esprit de Roussel, depuis une salle d’introduction informative jusqu’à cette « communion » orchestrée par l’œuvre de Kelley. L’exposition fait vivre une expérience impressionniste stimulante : comme une rencontre avec une figure singulière, inoubliable, sans tout cerner.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°657 du 1 mai 2013, avec le titre suivant : Belle impression au Palais

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque