Dimanche 18 février 2018

galerie

Beau temps pour Rémy Hysbergue

L'ŒIL

Le 7 mars 2008

De l’approche sensible du monochrome jusqu’aux effets médiatiques de la culture populaire, en passant par le naturalisme ou le paysagisme abstrait, Rémy Hysbergue, jeune artiste de 33 ans qui vit à Paris, nous entraîne à travers différents territoires de la peinture. Sa quatrième exposition personnelle, « Une impression de beau temps », invite le visiteur à entrer dans l’essence même de la peinture, en lui présentant une douzaine de pièces d’un travail qui joue sur les textures (notamment celles du support, en bois ou PVC), les médiums et la lumière. Leurs combinaisons diverses rendent l’ensemble très vivant et révèlent à chaque fois un nouvel espace pictural. Les peintures sont regroupées en plusieurs cycles qui s’identifient par un titre générique tel que Loin tain ou Pneuma, les deux séries principales qui composent cette exposition.

PARIS, galerie Philippe Casini, 9 septembre-14 octobre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°519 du 1 septembre 2000, avec le titre suivant : Beau temps pour Rémy Hysbergue

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque