Vendredi 22 novembre 2019

Au sommet du Dauphiné

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 janvier 2006 - 124 mots

GRENOBLE - Faire mieux connaître trois grandes figures de la peinture de paysage en Dauphiné au XIXe siècle, tel est le propos de l’exposition que consacre actuellement le Musée de Grenoble à Jean Achard (1807-1884), Laurent Guétal (1841-1892) et Charles Bertier (1860-1924), dont les vues de montagne furent les sujets de prédilection. Fidèle à l’harmonie du paysage classique, Achard n’a jamais dépassé les contreforts des massifs alpins, tandis que Guétal n’a pas hésité à côtoyer les glaciers de la haute montagne, qu’il a restitués avec une précision quasi photographique. Il a enseigné son art à Bertier, qui, avec une touche libre et énergique, influencé par l’impressionnisme, s’est fait lui aussi une spécialité des représentations alpestres.

Musée de Grenoble, 5, place de Lavalette, 38000 Grenoble, tél. 04 76 63 44 44. Jusqu’au 12 février.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°228 du 6 janvier 2006, avec le titre suivant : Au sommet du Dauphiné

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque