Jeudi 13 décembre 2018

Artistes et galeries à travers le monde (25 aôut 2000)

L’actualité de l’art contemporain

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 25 août 2000 - 876 mots

PARIS
« Pourquoi faites-vous cette tête-là ? » Ce titre quelque peu provocateur cache en réalité une exposition réunissant près de cent quatre-vingts objets, peintures, sculptures, gravures et photographies datant de l’Antiquité à nos jours et ayant pour thème commun la tête. À côté de pièces d’art océanien, africain, asiatique, se déclinent les créations d’artistes comme Dodeigne, Leroy, Moore, Richier, Malaval, Music, Saura ou Ubac. Un catalogue de 200 pages édité par les éditions Adamas accompagne la manifestation.

Galerie Sabine Puget, 108 rue Vieille-du-Temple, 75003 Paris, tél. 01 42 71 04 20, 7 septembre - 29 octobre

La Japonaise Momyo Torimitsu s’était fait remarquer à New York, ville dans laquelle elle vit depuis 1996, année de sa résidence à l’International Studio Programm de PS1, en mettant en scène un (faux) homme d’affaires japonais rampant dans les rues de la métropole américaine. L’artiste habillée en infirmière semblait aussi l’assister dans son parcours initiatique. La vidéo tournée au cours de cette performance et l’étrange personnage, mais cette fois-ci au repos, avaient été présentés dans l’exposition « Abracadabra » l’été 1999 à la Tate Gallery de Londres. En septembre, la galerie Xippas organise la première exposition personnelle en France de Torimitsu. Elle présentera pour l’occasion Somehow I don’t feel comfortable, une pièce composée de deux lapins gonflables de très grande taille écrasés entre le sol et le plafond de la galerie.

Galerie Xippas, 108 rue Vieille-du-Temple, 75003 Paris, tél. 01 40 27 05 55, 9 septembre - 14 octobre

Lors de sa première exposition chez Cent8, Laurent Pariente avait construit dans la galerie une succession d’espaces de craie blanche qui perdaient littéralement le visiteur dans ses dédales en brouillant tout repère. Cette année, l’artiste récidive en proposant une nouvelle structure architecturale. Dans le même temps, Pariente propose aussi des séries de plaques de métal gravé et des autoportraits inédits.

Galerie Cent8, 108 rue Vieille-du-Temple, 75003 Paris, tél. 01 42 74 53 57, 12 septembre - 28 octobre

Le groupe IRWIN avait exposé au printemps à Paris à la Galerie nationale du Jeu-de-Paume dans le cadre de l’un des volets de « L’autre moitié de l’Europe ». Il bénéficie aujourd’hui de sa première exposition personnelle en France à la galerie Rabouan Moussion. Fondé en 1983 en Slovénie, il réunit Dusan Mandic (Ljubljana, 1954), Miran Mohar (Novo Mestro, 1958), Andrej Savski (Ljubljana, 1961), Roman Uranjek (Trbovlje, 1961) et Borut Volgelnik (Kranj, 1959). IRWIN a aussi cofondé en 1984 le collectif N.S.K., une interface entre différents groupes artistiques comme Laibach, Noordung, New Collectivism…

Galerie Rabouan Moussion, 121 rue Vieille-du-Temple, 75003 Paris, tél. 01 48 87 75 91, 9 septembre - 7 octobre

Michèle Chomette rend hommage en septembre à Bernard Lamarche-Vadel, le critique d’art qui nous a quitté le printemps dernier. Avec l’aide de plusieurs institutions – Maison européenne de la Photographie, Frac Île-de-France – et galeries – Anne Barrault, les Filles du Calvaire, Baudoin Lebon, Gilles Peyroulet –, l’espace de la rue Beaubourg réunit des œuvres de Lewis Baltz, Philippe Bazin, Daniel Boudinet, Arnaud Claass, Jean-Marc Bustamante, Florence Chevallier, Bernard Guillot, Pierre de Fenoyl, Yves Guillot, Guillaume Leingre, Jean-Luc Mylayne, Bernard Plossu, Jean Rault, Jean-Philippe Reverdot, Bettina Rheims, Éric Rondepierre, Magdi Senadji, Keichi Tahara, Yves Tremorin et Jean-Loup Trassard.

Galerie Michèle Chomette, 24 rue Beaubourg, 75003 Paris, tél. 01 42 78 05 62, 12 septembre - 21 octobre

La galerie Les Filles du Calvaire initie en cette rentrée une série de trois expositions confiées à autant de critiques d’art, à charge pour eux d’amorcer un dialogue entre la peinture abstraite contemporaine américaine et son pendant européen. Le premier de ces volets a été confié à Éric de Chassey qui, sous le titre « Points, Lignes, Plans », réunit des œuvres de Jo Baer, Karina Bisch, Noël Dolla, Joanne Greenbaum, Miquel Mont, Philippe Richard et Dan Walsch. « L’exposition, écrit ainsi le commissaire, met l’accent sur ces tropes du modernisme que les pionniers de l’abstraction, particulièrement Kandinsky, ont traité de façon univoque : la capacité des points à définir une surface (les points étant des motifs modernistes par excellence aux côtés de la grille), la transformation des points en lignes qui circulent, et les liens entre la peinture, le plan et l’architecture. » La manifestation comprend aussi des pièces datant des années soixante, comme des dessins de Jo Baer et Noël Dolla.

Galerie Les Filles du Calvaire, 17 rue des Filles-du-Calvaire, 75003 Paris, tél. 01 42 74 47 05, 7 septembre - 14 octobre


ZURICH
Jiri Georg Dokoupil est né en 1954 à Krnov, alors en Tchécoslovaquie, et a étudié les beaux-arts dans les années soixante-dix à Cologne, Francfort et New York. Au début des années quatre-vingt, l’artiste a été l’un des membres les plus importants du groupe allemand néo-expressionniste « Mülheimer Freiheit ». Parallèlement, Dokoupil enseigne depuis 1983 en tant que professeur invité dans les académies des beaux-arts de Düsseldorf, Madrid et Cassel. Son travail qui ne se réduit pas à un seul style, est notamment influencé par le langage pictural de la bande dessinée et de la publicité qui est à la fois cité et détourné par la parodie. La galerie Bruno Bischofberger, qui avait exposé pour la première fois les travaux de Jiri Georg Dokoupil en 1987, représente aujourd’hui l’artiste au niveau mondial.

Galerie Bruno Bischofberger, Utoquai 29, Zurich, tél. 44 1 262 40 20, jusqu’au 16 septembre

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°109 du 25 août 2000, avec le titre suivant : Artistes et galeries à travers le monde (25 aôut 2000)

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque