Lundi 10 décembre 2018

musée

Arnold Böcklin, la fable au naturel

L'ŒIL

Le 1 mai 2001 - 290 mots

Giorgio de Chirico s’émerveillait du « naturel » des figures mythologiques d’Arnold Böcklin (1827-1901). Il nous fait penser, disait-il, « que les Centaures ont réellement existé autrefois et qu’aujourd’hui encore, en passant dans la rue ou en débouchant sur une place, on peut se trouver nez à nez avec un survivant de l’espèce ». Avant Chirico, en 1886, l’écrivain Jules Laforgue était resté « stupéfait de cette unité dans le rêve, de cet aveuglement dans le fantastique, de ce naturel impeccable dans le surnaturel ». Avec le temps, l’œuvre du peintre suisse n’a rien perdu de cette vitalité onirique. Né dans la ville de Bâle, qui fête avec cette exposition le centenaire de sa mort, Böcklin est profondément marqué par l’Italie où il séjourne longuement, à Rome de 1850 à 1858, et plus tard à Florence.
A partir de 1875, il partage l’idéalisme antiquisant de ceux qu’on a appelés les « Allemands-Romains » : les peintres Anselm Feuerbach, Hans von Marées et le sculpteur Adolf von Hildebrand. Son attrait pour la culture classique transparaît dans ses sujets, paysages italiens (Villas au bord de la mer) ou thèmes mythologiques exaltant les forces de la nature. Mais il n’oublie pas ses racines nordiques : ses blondes et plantureuses sirènes, ses tritons aux trognes de pochards descendent en droite ligne de Rubens et de Jordaens. C’est dans les dernières décennies du siècle que l’artiste intensifie cet aspect visionnaire, ces ambiances d’énigme sacrée, qui font de lui un représentant majeur du symbolisme. Sa fameuse Ile des morts (1880), dont il donne cinq versions, possède un éclat hypnotique qui s’est répercuté dans la peinture métaphysique et surréaliste et nous atteint encore.

- BALE, Kunstmuseum, St. Alban-Graben 16, tél. 061 206 62 62, 19 mai-26 août.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°526 du 1 mai 2001, avec le titre suivant : Arnold Böcklin, la fable au naturel

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque