Vendredi 23 février 2018

galerie

Armleder à Saint-Paul

L'ŒIL

Le 8 février 2008

Créateur à la fin des années 60 du groupe Ecart lié à la doctrine Fluxus, John Armleder s’attache à faire de sa production artistique une provocation ironique. Sa création se distingue par une volonté de transformer la perception et la réception d’une œuvre. Ce pionnier de la tendance Néo-Géo, en mélangeant peinture et sculpture, avoue nettement ses références à l’histoire de l’art. Il propose lors de son passage à la galerie Catherine Issert une sélection inédite de ses œuvres, ayant recours à une mise en scène habile, prenant en compte les éléments présents dans les lieux.
Les pièces seront élaborées sur place, bénéficiant des plus récentes techniques développées par l’artiste.

- SAINT-PAUL-DE-VENCE, galerie Catherine Issert, 2, route des Serres, tél. 04 93 32 96 92, 7 juillet-11 août.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°528 du 1 juillet 2001, avec le titre suivant : Armleder à Saint-Paul

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque