Dimanche 26 janvier 2020

Dix après le lancement du projet, l’ouverture du Musée Chaplin en Suisse est encore incertaine

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 14 février 2011 - 239 mots

CORSIER-SUR-VEVEY (SUISSE) [14.02.11] – L’ouverture du Musée Chaplin prévue depuis dix ans reste encore incertaine. Malgré les dernières annonces de ses promoteurs sur une ouverture prochaine, certains éléments semblent laisser planer le doute sur la concrétisation de ce projet.

La Télévision Suisse Romande, TSR, révèle de nombreuses zones d’ombres planant sur la création d’un musée consacré à Charlie Chaplin dans la ville de Corsier-sur-Vevey, dans le Vaudois. Depuis le lancement du projet, il y a dix ans, des problèmes financiers et des conflits de voisinage ont considérablement ralenti ce projet. D’après ses promoteurs, le musée serait « dans la dernière ligne droite » et le montage financier abouti, un enthousiasme que tempèrent nos confrères helvètes.

Ce musée qui pourrait, d’après ses responsables, attirer 300 000 visiteurs par an, doit être installé dans le Manoir de Ban, un édifice racheté par deux milliardaires luxembourgeois, Gérard Lopez et Eric Lux, et leur société d’investissement privée Genii Capital, à la famille Chaplin. D’après TSR, cette vente s’est conclue dans l’urgence car quatre communes apportant, depuis plusieurs années, leur soutien financier, avaient menacé de se retirer à cause du retard pris par le chantier. D’après Laurence Dellenbach, l’ancienne trésorière de la Fondation Chaplin, les propriétaires ont « bradé » leur bien.

De plus, la Fondation Chaplin ne pourrait pas récupérer la propriété si le projet de musée ne se concrétise pas. Enfin, les contrats de partenariat, nécessaires à l’ouverture du musée, seraient également toujours hypothétiques.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque