Mardi 22 septembre 2020

Décès de l’artiste français Jean-Pierre Bertrand

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 4 juillet 2016 - 356 mots

PARIS [04.07.16] – Jean-Pierre Bertrand, qui avait représenté la France à la biennale de Venise en 1999, est décédé le 29 juin à l’âge de 80 ans. Il avait commencé sa vie professionnelle dans le cinéma.

Jean-Pierre Bertrand (classé 230e dans l’Artindex, né en 1937 à Paris, est décédé le 29 juin dernier. Artiste tardif, il avait commencé à créer des œuvres plastiques en 1965 après avoir commencé sa carrière comme chef opérateur dans le cinéma. Fidèle au septième art, il n’a d’ailleurs jamais cessé d’utiliser des vidéos et photographies dans ses œuvres, médiums auxquels il a ajouté la peinture, le dessin et la sculpture.

Très vite, il s’est amusé à confronter citrons, sel et miel puis à jouer avec les lettres dans les titres de ses œuvres. Dans le début des années 70, la référence au Robinson Crusoé de Daniel Defoe dans ses œuvres a joué un rôle central. S’ajoute une dimension spirituelle, tirée de la Bible, dans laquelle le cédrat, souvent associé à l’arbre de la création, a une dimension symbolique. Il menait par ailleurs une rigoureuse réflexion sur l’espace à l’occasion de chacune de ses expositions.

Une première exposition personnelle lui est consacrée par le Städtische Kunstsammlungen à Ludwigshafen (dans le Land de Rhénanie-Palatinat en Allemagne) en 1970. Ses oeuvres ont par la suite été exposées dans de multiples lieux, parmi lesquels le Centre Georges-Pompidou en 1985 (le Musée national d’art moderne fera plus tard l’acquisition de certaines de ses œuvres dont Citron en 54, 5/4/ 5-4 /1 ou Etrog en 54 en hébreu, une œuvre réalisée en 1999) ; à la Documenta de Kassel en 1992 ; au musée d'Art Moderne de la Ville de Paris en 1993 ; à la Synagogue de Delme en 1995 ; au Carré d’art/Musée d’art contemporain à Nîmes en 1996). En 1999, c’est la consécration avec la 48e Biennale de Venise où il représente, aux côtés de Huang Yong Ping, la France.

La Galerie de France et les galeries Eric Fabre (devenue la Galerie de Paris en 1987), Hervé Bize (Nancy), et Michel Rein (Paris) ont par ailleurs contribué à sa renommée en montrant ses travaux.

Légende photo

Jean-Pierre Bertrand dans son atelier en 2013. Photo courtesy galerie Michel Rein, Paris

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque