Dimanche 17 novembre 2019

Décès de l’antiquaire Maurice Segoura

Par Margot Boutges · lejournaldesarts.fr

Le 27 juin 2013 - 305 mots

PARIS [27.06.13] - L’antiquaire Maurice Segoura, spécialisé dans la peinture et le mobilier du XVIIIe siècle, est décédé le 24 juin. Il s’était retiré du marché en 2006 après avoir dispersé les œuvres de sa galerie chez Christie’s à New York.

Maurice Segoura est décédé le 24 juin 2013 à l’aube de ses 81 ans. Il a été inhumé le 26 juin.

Grande figure du marché de l’art parisien, il avait formé le groupe des cinq « antiquaires à Paris » spécialisés dans la peinture et le mobilier du XVIIIe siècle français (avec entre autres Jacques Perrin) et constituait une figure récurrente de la biennale des antiquaires du Carrousel du Louvre et du Grand Palais.

Fils d’un marchand de tapis aux Puces, il débute son activité d’antiquaire en 1955, boulevard de Courcelles, avec son beau-père, avant de créer en 1968 sa propre galerie rue du Faubourg Saint-Denis.

En 1994, il déménage dans l’Hôtel particulier de Clermont-Tonnerre sur la place François Ier, pour créer une luxueuse galerie de 800 m2 où défilent « ses abonnés », une riche clientèle internationale « à 60, 70 % américaine » selon les propos du marchand, et quelques musées français (Louvre) et américains (Getty Museum).

C’est d’ailleurs à New York qu’a été dispersée en 2006 l’intégralité de son stock (236 lots) chez Christie’s, avant que l’antiquaire n’arrête complètement son activité.

Ses deux fils, Marc et Pierre Segoura, qui ont longtemps travaillé à ses côtés, maintiennent une activité d’antiquaire rue du Faubourg Saint-Honoré et au marché Biron aux Puces avec leurs enfants.

Sa fille, Florence de Botton, qui s’est tournée très tôt vers l’art moderne et contemporain rejoint Sotheby’s en 1994 où elle crée le département d’art contemporain. En 2005, elle devient directrice internationale du département Post-War et contemporain de Christie’s, avant de prendre la vice-présidente de Christie’s France en 2012.

Légende photo

L'Hôtel de Clermont-Tonnerre, où Maurice Ségoura déménage sa galerie en 1994 - © Photo Footballeuse33 - 2011 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque