Mercredi 26 janvier 2022

Art contemporain

Une peinture de Lucian Freud authentifiée par des experts contre la volonté de l’artiste

Par Julie Goy · lejournaldesarts.fr

Le 2 décembre 2021 - 336 mots

Lucian Freud a renié jusqu’à la fin de sa vie un tableau qui s’avère être un témoignage de sa relation avec Francis Bacon.

Lucian Freud, Standing Male Nude (Homme nu debout), détail, 65 x 43 cm, huile sur toile © Courtesy Thierry Navarro
Lucian Freud, Standing Male Nude (Homme nu debout), détail, 65 x 43 cm, huile sur toile.
Courtesy Thierry Navarro

Les experts sont formels : le tableau Standing Male Nude est une œuvre réalisée par l’artiste britannique Lucian Freud (1922-2011). Trois études indépendantes ont abouti à cette même conclusion, alors que le peintre n’a jamais voulu reconnaître la paternité de l’œuvre.

Un collectionneur d’art suisse avait acquis dans les années 1990 le tableau avant d’être contacté par Lucian Freud en personne, qui souhaitait lui racheter l’œuvre. Face au refus du collectionneur, l’artiste s’était montré insistant, lui proposant le double de la somme payée et allant jusqu’à menacer de désavouer le tableau. Et depuis la disparition de l’artiste en 2011, ses héritiers refusent toujours d’authentifier le tableau, le rendant difficile à vendre. 

Lucian Freud, Standing Male Nude (Homme nu debout), 65 x 43 cm, huile sur toile. © Courtesy Thierry Navarro
Lucian Freud, Standing Male Nude (Homme nu debout), 65 x 43 cm, huile sur toile.
Courtesy Thierry Navarro

Après plusieurs années passées à consulter divers experts, le collectionneur (anonyme) a finalement obtenu gain de cause. Des analyses très poussées des pigments ont été réalisées en les confrontant aux données collectées par la Tate à partir d’autres œuvres authentifiées de Freud. L’utilisation d’images à infrarouge a permis la découverte de dessins préliminaires qui s’accordent avec d’autres dessins l’artiste. Une technique utilisant l’intelligence artificielle a aussi été en mesure de reconnaître l’œuvre comme étant de la main de Lucian Freud.

Si l’œuvre semblait si dérangeante pour l’artiste, c’est probablement qu’il s’agit d’un autoportrait compromettant, selon The Guardian. Vu de derrière, avec le visage tourné de trois-quarts, l’homme nu ressemble à Lucian Freud. Selon l’enquêteur privé Thierry Navarro, le tableau proviendrait de la collection d’un ami suisse du peintre Francis Bacon  – dont Lucian Freud était proche – qui évoluait dans la communauté homosexuelle de Genève. 

L’enquêteur a également réussi à établir une correspondance entre ce nu masculin et une photographie de Eadweard Muybridge représentant des athlètes nus et issue du recueil The Human Figure in Motion, connu pour avoir inspiré Bacon. Pourtant habitué à susciter malaise et fascination dans ses représentations de corps nus, le maître de la figuration atteint ici ses propres limites. 

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque