Vendredi 20 septembre 2019

Musée

Un musée archéologique israélien sera construit dans le quartier palestinien de Silwan à Jerusalem

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 7 avril 2014 - 229 mots

JERUSALEM [07.04.14] – Un projet de musée archéologique israélien dans le quartier palestinien de Jérusalem, objet de vifs débats, a finalement été autorisé par le ministre israélien de l’Intérieur. Cette décision devrait être officiellement publiée dans les semaines à venir.

Après l’annonce d’un centre national d’archéologie dans le quartier de Givat Ram, c’est désormais la construction d’un musée archéologique qui devrait être lancée à Jérusalem-Est, dans le quartier de Silwan où vivent de nombreux palestiniens. Malgré de vives oppositions de ces derniers sur ce projet de musée, le ministre de l’Intérieur israélien a néanmoins donné son feu vert.

Alors qu’en 2011, la population palestinienne dénonçait la construction d’un musée de la Tolérance sur les tombes d’un cimetière musulman à Jérusalem-Ouest, les autorités israéliennes poursuivent une démarche perçue comme une tentative de renforcer leur présence sur le territoire. L’avocat représentant les habitants de Silwan dénonce auprès de l’AFP la tentative de l’Etat d’Israël de « vider ce quartier de sa population en refusant aux Palestiniens des permis de construire » et de désormais autoriser l’implantation de bâtiments « déconnectés de l’histoire des Palestiniens ».

Le bâtiment devrait s’étendre sur 1 203 m2, au cœur du site appelé « Cité de David ». Initialement prévu sur 3 étages, les plans devraient être révisés afin de respecter la hauteur des remparts de la vieille ville, selon le communiqué de la commission régionale du ministère de l’Intérieur.

Légende photo

Vue du quartier de Silwan, Palestine - © Photo Gilabrand - 2008 - Licence CC BY 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque