Samedi 15 décembre 2018

Exposition

Schuiten & Peeters, machinistes du rêve

Musée des arts et métiers jusqu’au 26 février 2017

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 14 décembre 2016 - 274 mots

La publication récente du second tome de Revoir Paris, remarquable bande dessinée du binôme Schuiten-Peeters imaginant une Ville Lumière futuriste mise sous cloche destinée aux touristes fortunés, se double de l’exposition « Machines à dessiner » au Musée des arts et métiers.

« Nos albums, précise le dessinateur belge François Schuiten, sont l’aboutissement d’un très long processus. Nous avons toujours aimé les accompagner d’autres éléments : des expositions, des films, des conférences-fiction… Cette exposition s’est imposée comme une évidence. » De la mise en page d’une bande dessinée à la mise en espace dans un musée, il n’y a qu’un pas que notre tandem Schuiten et Peeters – célèbre pour la série Les Cités obscures, influencée notamment par Jules Verne et Méliès – franchit allégrement en proposant une expo-fabrique à dessiner, faisant l’éloge du dessin comme clé de compréhension du monde. Plongé dans une immense boîte noire faisant dialoguer, via un jeu subtil de lumières et de projections visuelles, les tables à dessin de Schuiten et ses superbes réalisations graphiques (études, illustrations, planches originales…) avec les machines issues des réserves du musée (astrolabes, maquettes de locomotive, scaphandre du XIXe siècle, etc.), le visiteur, qu’il soit bédéphile ou néophyte, est invité à approcher les outils du dessin, les machines servant ici non seulement à dessiner mais aussi comme modèles, et surtout à laisser voguer son imaginaire.
Véritable tremplin pour le rêve, cette manifestation ludique et poétique réussit également haut la main son pari de la transmission, puisque sa dernière salle, fonctionnant tel un atelier ouvert (tables, crayons et papier sont à disposition du public), voit un monde fou venu s’exercer à la magie du dessin.

« Schuiten & Peeters, Machines à dessiner »

Musée des arts et métiers, 60, rue Réaumur, Paris-3e, www.arts-et-metiers.net

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°697 du 1 janvier 2017, avec le titre suivant : Schuiten & Peeters, machinistes du rêve

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque