Vendredi 6 décembre 2019

Bande dessinée

Richard Corben, Grand Prix d’Angoulême 2018

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 26 janvier 2018 - 328 mots

ANGOULÊME

Symbole de la contre culture, Robert Corben est le cinquième américain à remporter le prestigieux Grand Prix de BD d’Angoulême. Ses premières apparitions en France datent de 1972.

La 45ème édition du festival d'Angoulême a récompensé la science fiction et l’héroïque fantasy en choisissant comme lauréat du Grand Prix, l’américain Robert Corben. La manifestation, lieu de pèlerinage des amoureux de bande dessinée, remet chaque année le Grand Prix d’Angoulême, décerné par les auteurs de bandes dessinées eux même. Etaient aussi en lice cette année l’américain Chris Ware et le français Emmanuel Guibert.

Le festival, s’est souvent vu reprocher le manque de femmes dans ses nominations, remises de prix et plus globalement dans le festival et dans le monde de la bande dessinée. Cette année ne déroge pas à la règle, Robert Corben a même tendance à sexualiser la femme, proposant un cliché de l'héroïne à forte poitrine au côté de macho viril.

Cinquième américain à devenir lauréat de ce prix après Bill Watterson en 2014, Art Spiegelman en 2011, Robert Crumb en 1999 et Will Eisner en 1975, Robert Corben est une icône de la nouvelle génération des auteurs indépendants de la scène américaine.

Originaire du Missouri, l’auteur de 77 ans, manie l’aérographe. Il est souvent décrit comme un maître de l’horreur à l’esthétique hyperréaliste. Il a travaillé pour l’éditeur Jim Warren au dans le magazine Eerie, Creepy et Vampirella et a collaboré au célèbre Hellboy de Mike Mignola. Mais la majorité de son oeuvre prend racine dans la contre culture avec des ouvrages tels que Bloodstar ou Mondes mutants. Il s’est aussi illustré dans l'adaptation d’oeuvres d’Edgar Allan Poe, une de ses grandes influences. En France, le magazine Actuel a été le premier à le publier en 1972, suivi de Métal Hurlant dès 1975. C’est maintenant la maison Délirium qui édite ses ouvrages.

Richard Corben sera le président de la 46ème édition du festival de bande dessinée d'Angoulême en 2019, et bénéficiera dans ce cadre d’une exposition.

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque