Dimanche 9 décembre 2018

Prix

Maurice Fréchuret lauréat du prix Pierre Daix

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 29 novembre 2016 - 232 mots

PARIS [29.11.16] - L'historien d'art Maurice Fréchuret a reçu lundi le prix Pierre Daix pour son ouvrage "Effacer - Paradoxe d'un geste artistique" (Presses du Réel), a-t-on appris auprès du jury de ce prix qui récompense chaque année un livre d'histoire de l'art moderne et contemporain.

"Le jury a été sensible à l'originalité de la démarche de Maurice Fréchuret qui propose une nouvelle lecture de la notion de « l'effacement » appréhendé comme geste artistique", a indiqué un communiqué de la collection Pinault qui parraine le prix. Si dans le domaine artistique effacer est synonyme de correction ou de modification, exprimant la maladresse, voire la faute, cela peut aussi aboutir à enrichir la création artistique, explique Maurice Fréchuret, ancien conservateur et directeur de musées. Il revient notamment sur le célèbre épisode du dessin de Willem De Kooning effacé par Robert Rauschenberg.

En 1953, Rauschenberg avait demandé un dessin à De Kooning (peintre qu'il admirait) en lui livrant son intention d'effacer son oeuvre. Aujourd'hui exposé au musée d'Art moderne de San Francisco sous le titre Erased De Kooning Drawing, cette oeuvre est une feuille blanche sur laquelle se distinguent les traces grisâtres de la gomme ayant effacé le dessin original au crayon et à l'encre de De Kooning. Le prix Pierre Daix, doté de 10 000 euros, a été créé en 2015 par François Pinault en hommage à la mémoire son ami disparu en novembre 2014.

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque