Vendredi 10 juillet 2020

Art contemporain

Martine Feipel & Jean Bechameil, une faille dans le système

Par Anne-Cécile Sanchez · L'ŒIL

Le 21 novembre 2018 - 295 mots

Écologie -  Martine Feipel & Jean Bechameil adorent les martinets, ces oiseaux qui trouvent à se nicher dans les brèches et les interstices des vieilles bâtisses.

« Comme beaucoup de gens, nous sommes sensibilisés à la menace d’extinction qui pèse sur certaines espèces et nous avons constaté que, déjà, les martinets sont moins nombreux, sans doute en partie parce qu’ils ne peuvent pas se loger dans les habitats urbains aux façades lisses. » Une population sommée de s’adapter pour survivre, à l’image des réfugiés que les deux artistes croisent en bas de chez eux, où a ouvert un centre pour les migrants. « C’est un parallèle que l’on est obligé de faire », affirment-ils. Le duo qui avait représenté le Luxembourg à la 54e Biennale de Venise en 2011 est connu pour son travail en lien avec l’architecture et les utopies sociales. Il franchit cette fois-ci un nouveau pas avec un projet baptisé Cités d’urgences, Apus Apus, récompensé d’un prix spécial par l’association Coal art et écologie. Cette œuvre entend créer les conditions favorables au retour des martinets. Une façon de valoriser les failles, les fissures, voire de les multiplier. Premier test prévu au printemps, au domaine de Belval – le prix Coal comprend en effet une résidence dans la propriété de la Fondation François Sommer. Feipel & Bechameil ont prévu de faire appel à des scientifiques autant qu’à la population locale pour une réalisation qui aura une dimension sculpturale, mais aussi sonore. Et symbolique ? « Si ce projet artistique peut aider à la survie d’un oiseau, il fonctionnera comme un prototype », espère Martine Feipel. Le prix Coal a par ailleurs récompensé l’artiste Jacques Lœuille pour son projet The Birds of America, une installation comprenant sept films consacrés aux oiseaux disparus des États-Unis. Pour ceux-là, il est déjà trop tard.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°718 du 1 décembre 2018, avec le titre suivant : Une faille dans le système

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque