Dimanche 25 juillet 2021

Art contemporain - Prix

Éric Baudelaire remporte le prix Marcel Duchamp

Par Antonin Gratien · lejournaldesarts.fr

Le 15 octobre 2019 - 360 mots

PARIS

Pour la seconde fois de l’histoire et la seconde année consécutive, le prix français est attribué à un cinéaste.

Éric Baudelaire © Photo Manuel Braun, 2019
Éric Baudelaire
© Photo Manuel Braun, 2019

Éric Baudelaire, artiste pluridisciplinaire et réalisateur français, s’est vu remettre le prix Marcel Duchamp lundi 14 octobre. Depuis 2000, le prix organisé par l’ADIAF et doté de 35 000 € récompense chaque année un « artiste français ou résidant en France, novateur et représentatif de sa génération, et travaillant dans le domaine des arts plastiques et visuels »

Le lauréat (53e dans l’Artindex du Journal des Arts) a été distingué pour Tu peux prendre ton temps, un dispositif d’exposition articulé autour de : Un Film dramatique. Ce long-métrage documentaire de 114 minutes a été réalisé sur quatre ans, et fait intervenir des élèves du collège Dora Maar, en Seine-Saint-Denis, pour aborder les questions de l’apprentissage et des représentations. Les adolescents sont à la fois sujets et réalisateurs du film puisque des passages ont été tournés par ces derniers chez eux, à l’école ou entre amis. 

Né en 1973 à Salt Lake City, aux États-Unis, Éric Baudelaire a obtenu un diplôme en sciences politiques à l’université américaine Brown avant de devenir chercheur dans ce domaine au Harvard Kennedy School of Government. En 2005, il publie Etats Imaginés, un premier travail photographique portant sur une province de Géorgie, et récompensé par le Prix de la fondation HSBC.

Il réalise ensuite des courts et longs métrages sur l’histoire politique récente ou contemporaine, à l’exemple du périple de l’armée rouge japonaise dans L’Anabase de May et Fusako Shigenobu, Masao Adachi, et 27 années sans images (2011), ou bien l’itinéraire d’un jeune français quittant le Val-de-Marne pour rejoindre un groupe terroriste en Syrie dans Also Known As Jihadi (2017). Cette dernière œuvre était présentée en 2017 dans le cadre de la Whitney Biennal, à New York, puis au Centre Pompidou pour l’exposition monographique « Éric Baudelaire, Après ». 

Éric Baudelaire succède à Clément Cogitore, également adepte du 7e art. Les autres nommés du prix cette année étaient : la plasticienne Marguerite Dureau, la sculptrice Katinka Bock et le duo Ida Tursic & Wilfrid Mille dont le travail plastique explore la picturalité. Leurs projets sont présentés au Centre Pompidou jusqu’au 6 janvier prochain. 
 

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque