Vendredi 6 décembre 2019

Disparition

Disparition de l’artiste italien Getulio Alviani

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 5 mars 2018 - 289 mots

MILAN / ITALIE

Figure majeure de l’art optique et cinétique, Getulio Alviani est décédé à l'âge de 78 ans. Il fit un temps route avec le G.R.A.V.

Getulio Alviani, <em>Surface with Vibrating Texture</em>, 1964, 83,6 x 83,2 cm, aluminium brossé sur panneau de composition - Collection MoMA
Getulio Alviani, Surface with Vibrating Texture, 1964, 83,6 x 83,2 cm, aluminium brossé sur panneau de composition - Collection MoMA
©Larry Aldrich Foundation Fund
Courtesy MoMA

Né en 1939 à Udine dans le nord de l’Italie, Getulio Alviani s’est éteint le 24 février 2018 à Milan des suites d’une maladie. Artiste emblématique de l’art optique (Op Art) et de l’art cinétique, il fut aussi enseignant, commissaire d’exposition et écrivain. Une de ses oeuvres les plus emblématiques est Surface with Vibrating Texture (1964), exposée au MoMA. Faite de métal et d’aluminium, l’oeuvre change d’aspect selon, la lumière et la place du spectateur, mettant en exergue deux des préoccupations de l’artiste : la perception et la relativité. 

Entre 1960 et 1968, à Paris, il participa aux activités du G.R.A.V. (Groupe de Recherche d’Art Visuelle), et travailla avec quelques-uns de ses membres, François Morellet et Julio LeParc. En 1962, il s’installe à Milan, qui sera son lieu d’ancrage pour le reste de sa vie. 

Puis en 1964, sa carrière prend un tournant lorsqu'il participe pour la première fois à la Biennale de Venise, où il partage un espace avec Enrico Castellani ; il y participa aussi en 1984, 1986 et 1993. En 1965, ses oeuvres sont présentées à New York au MoMA lors de l’exposition emblématique d’Op Art, « The Responsive Eye ». Il exposa également à la quatrième édition de Documenta en 1968. 

Il enseigna à l'académie des beaux-arts de Carrare où il fut directeur du département de peinture de 1976 à 1981. De 1981 à 2010 il fut directeur du Jesus Soto Museum of Modern Art au Venezuela. De 2000 à 2010, il fut commissaire d’exposition au Musée Milana Dobesa à Bratislava en Slovaquie, Alviani écrivit aussi sur l’art, notamment un livre sur l’artiste Josef Albers. 

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque