Vendredi 28 février 2020

Art contemporain

Des migrants de Calais feraient payer pour voir les œuvres de Banksy

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 23 décembre 2015 - 186 mots

CALAIS (NORD-PAS-DE-CALAIS) [23.12.15] – D’après The Independent, certains migrants de Calais auraient recouverts les oeuvres créées par Banksy dans la ville et demanderaient aux fans de l’artiste de payer cinq euros pour les dévoiler.

Le 11 décembre dernier, les habitants ont constaté l’apparition de trois pochoirs réalisées par Banksy et consacrées aux migrants de Calais, un en centre-ville, un sur un poste de secours de la plage de Calais et un dans la « jungle », ce dernier représentant le créateur d’Apple Steve Jobs. Le propos de Banksy était de montrer que l’immigration peut avoir un impact économique positif, Steve Jobs étant le fils d’un immigré syrien.

Les touristes et les résidents de Calais ont afflué pour regarder la peinture grandeur nature de Banksy, mais doivent maintenant débourser cinq euros pour la voir. Selon The Independent, un migrant vivant dans une tente tout proche de l'œuvre l’a couverte avec une couverture et ne la révèle qu’après paiement.

Pourtant la mairie de Calais avait indiqué après la découverte des pochoirs vouloir les protéger, sans doute avec du plexiglas. Les œuvres de Banksy peuvent valoir plusieurs centaines de milliers d'euros.

Légendes photos

The son of a migrant from Syria (le fils d'un migrant syrien) dans la "jungle" de Calais.
La seconde oeuvre se trouve sur un poste de secours de la plage de Calais.
© photos Banksy / banksy.co.uk

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque