Samedi 14 décembre 2019

Disparition

Décès de l’artiste américaine Sonia Gechtoff

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 février 2018 - 228 mots

NEW YORK / ETATS-UNIS

Sonia Gechtoff, associée au mouvement des expressionnistes abstraits, s’est éteinte le 1er février à l’âge de 91 ans.

L'expressionnisme abstrait émerge dans les années 1950-1960 aux Etats-Unis. Longtemps considéré comme un mouvement essentiellement masculin, de nombreuses femmes sont maintenant reconnues à l’instar de Helen Frankenthaler, Joan Mitchell, Elaine de Kooning, ou encore Lee Krasner. Le 1er février 2018 l’une d’entre elles s’est éteinte à l'âge de 91 ans : Sonia Gechtoff.

Née à Philadelphie en 1926, Sonia Gechtoff s’installe à San Francisco en 1951, et étudie à la California School of Fine Arts où elle se lie d'amitié avec les artistes Hassel Smiths et Elmer Bischoff. C’est aussi pendant ses études qu’elle rencontre son futur mari James Kelly, lui aussi un peintre expressionniste abstrait.

Elle fait partie du groupe Bay Area (Richard Diebenkorn, Elmer Bischoff, Hassel Smith... ). Le couple emménage à New York en 1958, où le travail de Gechtoff sera moins reconnu. A New York, elle commence à dessiner, parmi ses sources d'inspiration le Brooklyn Bridge et l’architecture classique.

Mais ce qui caractérise le plus son travail est son utilisation d’une palette chromatique composée de couleurs vives et des coups de pinceaux très marqués. Ses oeuvres sont entrées dans de grandes collections américaines tels que le Museum of Modern Art, le Metropolitan Museum of Art, le Solomon R.Guggenheim Museum ou encore le Smithsonian American Art Museum.

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque