Dimanche 8 décembre 2019

Collectionneurs

Béatrice Cotte - Entrepreneuse

Par Anne-Cécile Sanchez · L'ŒIL

Le 22 mai 2018 - 248 mots

Entrepreneuse -  De dos, on la reconnaît à son chignon, discret mais savant, comme dans ce portrait d’elle, peint par Olivier Masmonteil, qui figure aujourd’hui dans sa collection.

Après des études d’histoire de l’art (Paris IV Sorbonne) et une expérience comme éditrice, Béatrice Cotte avait intégré le secteur de l’entreprise et mis sa passion de côté. Elle a décidé de la replacer au centre de sa vie en créant l’association Follow Art With Us (Fawu). Membre de l’Adiaf, des Amis du Palais de Tokyo et de ceux de la Maison rouge, elle a en effet jugé qu’il y avait de la place pour un club de collectionneurs et d’amateurs d’art qui s’adresse en priorité aux actifs. Fawu en regroupe une soixantaine, âgés de 45 à 60 ans environ, recrutés via son réseau. Visites d’ateliers, de galeries, de salons…, le programme est aussi solide que classique. L’association se distingue cependant par sa volonté de promouvoir la création française à l’international, grâce à l’attribution de sa bourse Fawu Abroad et via une politique de partenariat avec des institutions étrangères. Premier lauréat à avoir bénéficié de cette initiative, le peintre Thomas Lévy-Lasne rentre d’un séjour de trois mois au Centre d’arts visuels Fonderie Darling, à Montréal, alors qu’un jury de professionnels de l’art vient de sélectionner les douze prochains nominés. La seconde édition de Fawu Abroad prévoit de financer à hauteur de 6 000 euros une résidence d’artiste à Los Angeles avec France Los Angeles Exchange (Flax). Une association à suivre.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°713 du 1 juin 2018, avec le titre suivant : Béatrice Cotte - Entrepreneuse

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque