Samedi 19 septembre 2020

Art contemporain - Politique

Brexit

Antony Gormley s’insurge contre l’utilisation d’une de ses œuvres par les partisans britanniques de la sortie de l’Union européenne

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 21 mars 2016 - 315 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

LONDRES (ROYAUME-UNI) [21.03.16] – Après qu’une de ses sculptures a été utilisée à son insu par le groupe anti-Union Européenne « Vote Leave » pour le référendum sur l’UE, l’artiste britannique Antony Gormley a envoyé une lettre d’avertissement au groupe. Des poursuites judiciaires pourraient être engagées.

L’organisation « Vote Leave » qui fait campagne pour la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne a reçu un avertissement de la part des avocats d’Antony Gormley. Et pour cause : le groupe a apposé son logo et son slogan « Vote Leave Take Control » sur L’Ange du Nord, la sculpture en acier d'une hauteur de 20 mètres et d'une envergure de 54 mètres, conçue par Antony Gormley en 1994 et située à Gateshead. Un acte qui porte atteinte au droit moral de l’artiste, dont la « réputation au Royaume-Uni et à l’international est substantielle ».

Une telle publicité sur la statue emblématique suggère un « faux soutien » de la part d’Antony Gormley « aux activités et aux objectifs politiques de Vote Leave », écrivent les avocats de l’artiste dans la lettre adressées au groupe pro Brexit. Antony Gormley ne s’est pas prononcé sur l’affaire mais négocie avec ses conseillers quant à la suite à donner aux évènements, relate le journal Chronicle Live qui a obtenu une copie de la lettre. « Vote Leave aurait dû savoir que l’utilisation de la statue de l’Ange du Nord à des fins publicitaires est illégale et préjudiciable à l’intégrité de l’œuvre » ajoutent les avocats.

David Cameron, Premier ministre du Royaume-Uni, a annoncé qu'un référendum relatif à la sortie du pays de l’Union Européenne aura lieu le 23 juin 2016. Les 18 et 19 février 2016, un compromis sur le « statut spécial » du Royaume-Uni dans l'UE a été trouvé lors du Conseil européen. David Cameron fera campagne pour que le pays reste dans l'UE à ces conditions.

Légendes photos

Anthony Gormley, Angel of the North, 1994-1998, 20 x 54 m, cuivre et acier, à Gateshead (Royaume-Uni) © Photo Picnicin - 2014 - Photo sous Licence Domaine public via Wikimedia Commons

Utilisation de la sculpture Angel of the North d'Anthony Gormley par l'organisation « Vote Leave » pour sa campagne pour le Brexit. Cette image, où l'on peut voir leur logo et leur slogan « Vote Leave Take Control », est actuellement utilisée comme photo de couverture de la page Facebook de Vote Leave.

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque