Mercredi 28 octobre 2020

Akerman, trop loin, trop proche

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 février 2012 - 84 mots

ANVERS - Depuis le milieu des années 1990, la cinéaste belge Chantal Akerman s’est montrée de plus en plus active dans le champ des arts plastiques, avec des installations filmiques présentées à la Biennale de Venise 2001 et lors de la Documenta 11 à Cassel (2002). C’est ce pan de sa pratique artistique qui fait l’objet d’une grande rétrospective au MuKHA à Anvers.

« Chantal Akerman, Too far, too close »

MuKHA, Leuvenstraat 32, Anvers, tél. 32 3 260 99 99, www.muhka.be. Jusqu’au 20 mai.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°363 du 17 février 2012, avec le titre suivant : Akerman, trop loin, trop proche

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque