Vendredi 28 février 2020

Christie’s reprend la tête des maisons de ventes en 2015

Par Marie Potard · lejournaldesarts.fr

Le 22 décembre 2015 - 539 mots

PARIS [22.12.15] – Alors qu’Aguttes et surtout Christie’s qui retrouve sa première place réalisent une bonne année 2015, Sotheby’s et Artcurial semblent être à la peine. Drouot a mis fin (temporairement ?) à son déclin.

Si le peloton de tête des maisons de ventes continue sa progression avec une croissance de 8,2 % (hors TVA sur les commissions) contre une augmentation de 6,3 % l’an passé, tous les opérateurs n’enregistrent pas les évolutions dans le même sens.

Christie’s reprend la tête du classement qu’elle avait perdue en 2014 avec un produit d’adjudications, frais compris HT, de 234 millions d’euros, soit une augmentation de 29,5 %. Des résultats élevés dans ses disciplines phare, notamment en art contemporain et la dispersion de collections importantes comme la collection Triton en mars qui a totalisé près de 10 millions d’euros expliquent entre autres ce bon résultat.

En deuxième position, Sotheby’s perd donc une place avec un résultat global de 210,3 millions d’euros, légèrement en baisse par rapport à l’an passé (-1,2 %). La maison de ventes enregistre une croissance en art contemporain, passant de 51 à 55 millions d’euros mais aussi en art d’Asie et en mobilier et tableaux anciens mais son activité design chute de plus de 50 % (16,4 millions d’euros). Elle perd également des points en art impressionniste et moderne avec 31 millions d’euros contre 39,5 l’an passé faute de tableau phare supérieure à 10 millions d’euros comme en juin 2014 avec le Portrait de Paul Alexandre par Modigliani (13,5 millions d’euros).

3e sur le podium, Artcurial se stabilise avec 185,2 millions d’euros hors TVA (191 millions TVA incluse). La maison de ventes prend soin de préciser que ce chiffre n’inclus pas sa première vente à Hong Kong en octobre dernier (6,1 millions d’euros) inscrite sur le procès verbal de la maison Spink ni la vente Louis Grandchamps des Raux organisée en collaboration avec Sotheby’s (8,7 millions d’euros). Ce chiffre global est cependant fortement soutenu par son département Automobiles de collection qui totalise 70 millions d’euros (50 millions en 2014). C’est d’ailleurs dans cette catégorie que figure la meilleure enchère de l’année en France toutes spécialités confondues, soit une Ferrari provenant de la collection Baillon, adjugée 16,2 millions d’euros.

En quatrième position se hisse l’opérateur Aguttes qui gagne 4 places avec un produit de ventes de 40,2 millions d’euros hors TVA ( 28,8 %) grâce notamment à la vente de 2 œuvres de Sanyu, chacune pour 4 millions d’euros. A la 5e place, Tajan se maintient avec un chiffre d’affaires de 36,3 millions d’euros.

Du côté de Drouot, il semblerait que les décisions prises ces derniers mois pour redresser l’Hôtel des ventes parisien (nouveaux horaires, nocturnes, ventes collégiales…) commencent à portent leurs fruits puisqu’il enregistre une petite croissance de 0,3 % et met peut-être fin à une baisse continue amorcée en 2012, année lors de laquelle il totalisait 430 millions d’euros avec TVA).

Top 5 des Opérateurs de ventes volontaires en France en 2015

Top 5 des Opérateurs de ventes volontaires en France en 2015

Produit d'adjudication (PA) en millions d'euros, frais inclus, avec et sans TVA.
Christie's et Sotheby's communiquent leurs résultats hors TVA sur commissions tandis que les autres opérateurs ajoutent la TVA.
Le classement est établi selon le PA HT, calculé avec un taux moyen de commission de 22 %

Légende photo

Amedeo Modigliani, Portrait de Paul Alexandre, 1911-12, huile sur toile, 92 x 60 cm © Sotheby's

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque