Mercredi 19 décembre 2018

Christie’s augmente ses frais acheteurs dans le monde entier

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 février 2013 - 408 mots

PARIS [21.02.13] – A partir du 11 mars 2013, les acheteurs chez Christie’s devront s’acquitter d’une somme plus importante qu’auparavant en sus du « prix marteau ». Cette décision témoigne d’une dégradation de la marge des maisons de ventes.

Les frais à la charge de l’acheteur à payer, en sus du prix d’adjudication (prix marteau), vont augmenter chez Christie’s à compter du 11 mars 2013. Il s’agit de la première hausse depuis cinq ans.

Le pourcentage de frais établi par tranche ne change pas (en dehors des ventes de vins qui ont leurs propres frais, fixes, qui passent eux de 1 à 2%). Ce sont les tranches elles-mêmes qui sont augmentées. Aux Etats-Unis, la première catégorie, soumise aux 25 % de frais, alors appliqués aux lots inférieurs à 50 000 dollars, sera étendue à 75 000 dollars. La deuxième tranche, soumise aux 20 %, applicables aux lots inférieurs à 1 million, passe à 1,5 million de dollars. Enfin 12 % de frais seront appliqués à tout bien adjugé plus de 1,5 million de dollars au lieu d’1 million de dollars précédemment.

En France, les taux ne changent pas non plus, mais les tranches passent de 20 000 euros à 30 000 euros et de 800 000 à 1 200 000 euros. Précédemment, un lot adjugé 30 000 euros supportait 7 000 euros de frais acheteurs (25 % sur la tranche 0 - 20 000 euros et 20 % sur la tranche 20 000 à 30 000 euros), tandis qu’à compter du 11 mars 2013, les frais sont de 7 500 euros (25 % sur 30 000 euros). Pour un tel prix marteau, la hausse des frais acheteurs est de 7,14 %.

Cette décision s’explique par la dégradation des marges des maisons de ventes sous l’effet de la hausse du coût de la vie, mais aussi d’une pratique grandissante des maisons de ventes qui réduisent de plus en plus les frais vendeurs pour attirer les plus beaux lots. Selon Francis Briest d’Artcurial, il faut entre 30 % et 40 % de marge au total pour couvrir les coûts d’exploitation.

A Paris, Artcurial, qui applique un taux de 24 % de frais pour les lots adjugés à moins de 30 000 euros, 20 % pour ceux situés entre 30 001 et 600 000 euros, puis 12 % au-delà, ne compte pas pour l’instant modifier ses conditions. Guillaume Cerutti, PDG de Sotheby’s France, « n’a rien décidé pour le moment ».

Légende photo

Christie's à New York, le centre Rockefeller - © Photo David Shankbone - 2006 - Licence CC BY 2.5 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque