Dimanche 24 octobre 2021

Ecole d'art - Nomination

Un nouveau directeur (encore) à l’École d’art d’Avignon

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 20 septembre 2021 - 316 mots

AVIGNON

Morgan Labar succède à Alfredo Vega qui ne sera resté que 3 ans à la tête de l’École supérieure d’art d’Avignon.

Morgan Labar. © École supérieure d’art Avignon
Morgan Labar.
© École supérieure d’art Avignon

La direction de l’Ecole supérieure d’art d’Avignon est loin d’être une sinécure. C’est le défi qu’a décidé de relever le jeune (33 ans) enseignant-chercheur Morgan Labar. Ce sera la première expérience de direction d’école d’art, et même de direction tout court pour ce normalien, auteur d’une thèse en histoire de l’art sur la « régression et superficialité dans les arts depuis 1960 ». Il a jusqu’à présent été enseignant-chercheur à l’université Paris Sciences & Lettres, qui regroupe 11 écoles très diverses (l’ENS, Ecole des chartes, Les Mines …) et à l’Institut national d’histoire de l’art.

Avec une centaine d’étudiants au total, l’école d’Avignon est l’une des plus petites écoles d’art en France. Son budget de moins de 2 millions d’euros est financé en très grande partie par la Ville. Ce fut d’ailleurs l’objet d’une grave crise en 2016. Alors que l’école était sans directeur depuis 2 ans (de 2012 à 2014) et venait de perdre ses locaux historiques dans le centre d’Avignon au profit de la Collection Lambert, elle doit faire face à une nouvelle diminution du budget de la ville. Dominique Boulard, la directrice de l’époque, et les élèves entament un bras de fer avec la municipalité laquelle décide de ne pas ouvrir de nouvelle promotion d’étudiants pour l’année.

La situation s’apaise avec l’arrivée d’un nouveau directeur en 2018, le Mexicain Alfredo Vega-Cardenas qui n’est resté finalement que 3 ans. L’école d’Avignon a la particularité d’offrir une formation classique en création artistique mais aussi une formation de conservation- restauration d’œuvres d’art. Elle délivre les traditionnels DNA (niveau licence en 3 ans) et DNSEP (niveau Master en 5 ans) mais a mis en pause son diplôme supérieur de recherche en art (DSRA). L’école est installée sur 2 sites, ce qui ne favorise pas la communication et l’esprit d’équipe.

Thématiques

Tous les articles dans Campus

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque