Xavier Dectot s’installe au Qatar

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 2 janvier 2020 - 92 mots

Doha. Le conservateur globe-trotteur est chargé de redéfinir et de mettre en œuvre le projet du futur Musée orientaliste.
C’est une nouvelle étape dans la carrière de ce chartiste de quarante-cinq ans. Après avoir été conservateur pendant dix ans au Musée de Cluny, il a été le premier directeur du Louvre-Lens (entre 2011 et 2016), avant de partir en Écosse prendre la direction du département d’art et design du National museum of Scotland. Riche de plus de cinq cents tableaux orientalistes, le musée – pour l’instant virtuel – voudrait élargir son propos.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°536 du 3 janvier 2020, avec le titre suivant : Xavier Dectot s’installe au Qatar

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque