Lundi 17 décembre 2018

Werner Spies, directeur du Mnam

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 mai 1997 - 218 mots

Werner Spies a été nommé directeur du Musée national d’art moderne-Centre de création industrielle (Mnam/CCI) du Centre Georges Pompidou.

PARIS. Werner Spies est le second directeur étranger du Mnam, après le Suédois Pontus Hulten qui présida à son ouverture en 1977 et avec qui il fut commissaire de l’exposition “Paris-Berlin”. L’historien d’art allemand, qui vit à Paris, remplace Germain Viatte, nommé directeur du projet muséologique du futur Musée de l’Homme, des Arts et des Civilisations, dit "Musée des Arts premiers". Né en 1937 à Tübingen (Alle­magne), Werner Spies est titulaire de la chaire d’histoire de l’art à la Kunstakademie de Düsseldorf et un spécialiste de Max Ernst et de Pablo Picasso, auxquels il a consacré des expositions tant à Munich que Francfort, Cologne, Venise, Madrid, Barcelone, Tokyo ou Kyoto. Il a ainsi été commissaire de l’exposition Max Ernst au Grand Palais (1975) et de la rétrospective du centenaire de Max Ernst (Tate Gallery, Staats­galerie Stuttgart, Kunst­sammlung Nord­rhein-Westfalen Düsseldorf, Centre Georges Pom­pidou, Paris 1991-1992). Il a également été commissaire des expositions "Picasso-la sculpture" (Berlin, Düsseldorf, 1984), "Picasso-Die Zeit nach Guernica" (Berlin, Ham­bourg, 1992-1993), "Picasso, le monde des enfants" (Düsseldorf, Stuttgart 1995-1996). Auteur de nombreux ouvrages, il vient de publier chez Gallimard, Max Ernst-Loplop. L’artiste et son double, et dirige par ailleurs la publication du catalogue raisonné de Max Ernst.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°37 du 2 mai 1997, avec le titre suivant : Werner Spies, directeur du Mnam

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque