Lundi 10 décembre 2018

Vive les commissaires-priseurs

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 12 décembre 2012 - 91 mots

Les belles histoires qui se terminent bien font toujours rêver. En voici vingt-cinq qui racontent, sous une forme brève, comment des particuliers possédaient sans le savoir un tableau de maître ou un objet rare et qui, par la perspicacité d’un commissaire-priseur (très à l’honneur dans l’ouvrage), se sont retrouvés à la tête d’une petite fortune. Vingt-cinq récits qui sont autant de portraits d’objets et d’histoires humaines, sur un ton enlevé et dénué de prétention.

Philippe Colin-Olivier, Laurence Mouillefarine, Vous êtes riche sans le savoir, éd. Le Passage, 256 p., 18 €.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°381 du 14 décembre 2012, avec le titre suivant : Vive les commissaires-priseurs

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque