Samedi 15 décembre 2018

Ces obscurs objets du design

Verres à Tallon

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 6 octobre 2000 - 368 mots

La dernière collection de verres et de vases dessinée par Roger Tallon fleure bon le design organique des années soixante et soixante-dix. Cet aspect n’est pas fortuit, puisque cette collection « Cryptogramme », en cristal clair, a été créée par le designer pour Daum en 1967, avant d’être réinterprétée aujourd’hui pour Cristal de Sèvres.

Roger Tallon avait déjà décliné sous le nom “Cryptogramme”, en 1968, une série de meubles empruntant un profil similaire à ces verres, à l’image, notamment, d’une chaise et d’une table. La forme des verres dévoilés aujourd’hui rappelle également une autre création de Roger Tallon, l’ensemble pour la table “3T”, une ménagère et des récipients tout en arrondis très “soixante”. Le designer est d’ailleurs un habitué des verres puisqu’il a encore dessiné récemment une série produite en cristal par Arnolfo di Cambio. Ici, le col est largement ouvert pour laisser respirer le vin qu’il contient, mais aussi pour permettre de boire plus facilement. Le corps de l’objet est ensuite bien droit pour faciliter la préhension tout en offrant une alternative au verre à pied. Trois tailles permettent de jouer sur une polyvalence des fonctions, associant ainsi le verre à bordeaux, le verre à vin blanc sec, le verre à jus de fruits et le verre à porto ou le verre à whisky et le verre à eau. La collection de verres en cristal éditée par Cristal de Sèvres se démarque encore par son prix particulièrement abordable, puisque les prix s’échelonnent entre 112 et 132 francs pièce.

Né en 1929, Roger Tallon a collaboré pendant de longues années avec la SNCF, dessinant en particulier les célèbres trains Corail et plusieurs générations de TGV. Dans le domaine du transport ferroviaire, il est également le designer de la rame de métro Météor qui circule actuellement sur la ligne 14 du réseau de la RATP. Après avoir reçu le Grand Prix national de la Création industrielle en 1985, il a bénéficié d’une grande exposition au Centre Georges-Pompidou, en 1994 : “Roger Tallon, itinéraires d’un designer industriel”. Il est également aujourd’hui professeur à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris.

- Verres “Cristal de Sèvres�? de 112 F à 132 F ; vases de 430 F à 750 F

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°112 du 6 octobre 2000, avec le titre suivant : Verres à Tallon

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque