Samedi 28 novembre 2020

Une « Pietà » de Michel-Ange ?

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 mars 2011 - 132 mots

ROME - Roy Doliner, qui se présente comme un spécialiste de Michel-Ange aux méthodes de « détective », a affirmé, dans son ouvrage Les Mystères voilés, présenté à Rome fin février, qu’une Pietà en terre cuite dénichée chez un antiquaire italien serait de la main du maître.

Cette statue, que les analyses scientifiques sont venues dater entre 1473 et 1496, aurait servi de modèle à la célèbre sculpture de marbre de la basilique Saint-Pierre de Rome. Selon Doliner, sa base – qui est de 58,3 cm, format en vigueur à Florence où l’artiste s’est formé – alimenterait l’hypothèse de son attribution à Michel-Ange. Le spécialiste s’est en outre farouchement opposé aux conclusions d’autres experts, qui attribuent cette œuvre au sculpteur Andrea Bregno, arguant que ce dernier n’a jamais travaillé la terre cuite.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°342 du 4 mars 2011, avec le titre suivant : Une « Pietà » de Michel-Ange ?

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque