Vendredi 14 décembre 2018

Un « Grand Longchamp » pour Marseille

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 juin 2000 - 167 mots

Moins de dix mois avant les municipales, Jean-Claude Gaudin, maire (DL) de Marseille, a présenté le projet « Grand Longchamp », pour lequel il espère obtenir « l’aide de l’État, de l’Europe, des collectivités territoriales ou de mécènes privés ».

Le site du palais Longchamp, gloire architecturale du Marseille du Second Empire, abrite actuellement le Musée des beaux-arts et le Museum d’histoire naturelle. Les douze hectares du parc pourraient accueillir une Maison de la musique et de la danse, deux nouveaux musées, de l’Eau et de l’Astronomie, un amphithéâtre en plein air et un aquarium. L’ensemble des travaux est estimé à plus d’un milliard de francs. Dans ce cadre, le Musée des beaux-arts (lire le JdA n° 104 du 28 avril) se verra adjoindre une verrière pour sa collection de sculptures, un nouveau bâtiment, consacré à ses tâches scientifiques et administratives, et une galerie d’exposition partagée avec son voisin. Les travaux de restauration débuteront en 2001, le musée serait alors amené à fermer ses portes jusqu’en 2005.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°107 du 9 juin 2000, avec le titre suivant : Un « Grand Longchamp » pour Marseille

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque