Dimanche 22 juillet 2018

Spécial été

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 28 juin 2002 - 259 mots

Pour son Vernissage Spécial Été, le Journal des Arts vous offre un voyage d’Ajaccio à Cassel, de Lisbonne et Paris à Guise, pour partir à la découverte d’un choix d’expositions et de lieux à visiter en juillet et en août. Dans la petite ville de l’Aisne, siège du château des ducs de Guise, Jean-Baptiste André Godin a fait bâtir entre 1859 et 1882 son familistère, comprenant à la fois des logements et des économats, une crèche, des écoles, une bibliothèque, un théâtre, une piscine... Cet ensemble unique, fondé sur une vision sociale et utopique, est aujourd’hui ouvert au public, en attendant qu’un grand projet d’aménagement n’y soit réalisé d’ici deux ans. Dans un autre genre, à Paris, cet été, Georges Méliès et son cinéma illusionniste font l’objet d’une rétrospective  à l’Espace Electra, tandis que le Centre culturel de Belém, à Lisbonne, analyse les relations qu’a entretenues Kazimir Malevitch avec le septième art. Autre travail sur les images, autre époque : le Musée Fesch d’Ajaccio propose durant la saison estivale de se plonger dans l’univers du trompe-l’œil magnifié par les peintres de la Rome baroque. Plus loin, nous donnons la parole à trois artistes contemporains à travers des entretiens avec Bertrand Lavier – qui expose au Musée d’art moderne de la Ville de Paris –, Ed Ruscha – qui vient de publier une monographie – et Mona Hatoum – artiste sélectionnée par Okwui Enwezor pour participer à la Documenta 11 de Cassel, manifestation majeure dont nous vous proposons ensuite une visite. Décidément, l’Europe nous réserve un bel été artistique !

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°152 du 28 juin 2002, avec le titre suivant : Spécial été

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque